The Happiness...

Publié le 14 mai 2024 à 07:08

7 minutes

 

La définition du bonheur est si relative mais surtout individuelle.

Une chose certaine dont je suis persuadée:

Personne ne devrait définir son bonheur en fonction de standards sociétals ou en fonction de la présence ou non d'un compagnon, d'une compagne de chemin et encore moins attribuer son devoir de se rendre heureux à quelqu'un d'autre que soi-même.

Soit heureux pour rendre ton entourage heureux. Cela va de paire. Jamais l'un sans l'autre. Du moins dans un contexte naturellement communautaire, car l'épanouissement de l'être humain nécessite également la communauté.

La seule exception qui selon moi devrait confirmer la règle, concerne les bébés/enfants. La responsabilité de les rendre heureux est le devoir de leurs parents et de la société dans laquelle ils (parents et enfants) interagissent. Ce point est tellement important qu'il mérite sûrement plus d'un article dans mon blog.

Revenons donc sur ce dont je souhaitais écrire initialement, cette fois-ci avec une grande précision: Être heureux / se rendre heureux en tant qu'adulte.

Je ne définirai pas, pour ne pas dire jamais mon bonheur en fonction d'autri. De part mon individualité et mon unicité, je me dois d'être la seule responsable de mon bonheur.

Alors qu'est ce qui me rend essentiellement heureuse? Ceci est une très bonne question, à laquelle je répondrais en disant: toutes les choses de cette vie qui n'ont pas de prix. Notamment, la santé, la famille, les proches/amis, la joie de vivre, le repos, la passion, les moments partagés avec mon entourage, les fous-rires:

  •  Je suis heureuse et reconnaissante d'être en bonne santé.

Ma définition "d'être en bonne santé" est toute simple. Si je me suis réveillée ce matin, si j'ai pu sortir du lit, si j'ai pu aller à la selle alors oui, je suis en bonne santé. Toutes ces moments de fatigue physique et de maladies diverses, sont des événements ponctuels dans ma vie et je me dois de les interpréter comme des piqûres de rappel. Le rappel que d'autres n'ont pas et n'auront pas eu cette chance d'être en bonne santé.

  • Je suis heureuse d'avoir une famille

J'aime ma famille, j'aime mes parents, j'aime mes frères et sœurs, j'aime mes neveux et nièces, j'aime mes grands-parents, j'aime mes oncles et tantes, j'aime mes cousins et cousines, j'aime mon mari, j'aime ma fille et j'aime déjà ses frères et sœurs que nous aurons par la suite. Cet amour est totalement désintéressé et n'attend rien en retour. Leur simple existence, l'harmonie et l'entente qui existe entre nous me rendent heureuse et sont raisons suffisantes de mon amour pour eux.

  • Je suis heureuse d'avoir des proches/amis 

Mes proches/amis sont d'un nombre très restreint, que j'aurais pu redéfinir lors de mon congé maternité. Pendant cette période, parce que j'ai eu le temps et la tête reposée, vidée du stress du travail et focalisée sur moi et mes intérêts pour pouvoir faire le tri. La possibilité de faire de nouvelles rencontres se présente à chaque coin de rue, à chaque sortie de la maison. Les personnes qui selon moi devrait quitter du stade de connaissances à celui de proches/amis sont celles qui ont un impact positif dans ma vie, celles que je peux considérer comme "role modells". Je suis reconnaissante d'avoir pu rencontrer quelque uns et unes tout au long de ma vie. Et je me dois de développer mon discernement pour reconnaître ceux que j'aurais encore à rencontrer.

  • Je suis heureuse d'avoir la joie de vivre 

Cette joie de vivre me permet de me concentrer sur le positif de chaque expérience vécue et d'en tirer des leçons qui m'aideront à améliorer ma personnalité. Elle me permet de prendre la vie du bon côté, de dégager une aura positive qui ne va attirer vers moi que du positif. Je decide d'être une personne solaire

  • Je suis heureuse d'être douée et passionnée

Le bricolage a toujours été pour moi très passionnant et satisfaisant. Ce qui qui me plaît tout particulièrement à chaque session de bricolage, c'est la fierté et le boost de confiance en moi que je ressens. Avoir une imagination très fleurissante quand on aime bricoler est le pré-requis de base selon moi, car celui-ci permet de pousser les limites de l'imagination encore plus loin voir de les détruire même.

  • Je suis heureuse de partager des bons moments avec les bonnes personnes 

Ces moments sont souvent très en enrichissants de part les discussions animées aux différents thèmes que nous tenons, de part les fous-rires que nous avons, de part la bonne nourriture que nous partageons ensemble. Ces rencontres vont au-delà de juste quelques personnes qui se retrouvent, mangent et papotent ensemble. Elles sont une hygiène de vie dont nous montrons l'exemple à notre progéniture, elles sont également le moyen de renforcer nos liens et notre communauté.

  • Le repos me rend heureuse 

"Mens sana in corpore sano", s'attarder sur l'explication de cette citation serait sûrement une perte de temps de par sa popularité. Je la renchérirai donc en disant: "un corps bien reposé pour un esprit sain". J'ai réalisé l'importance du repos pendant mes études et au début de mon parcours professionnel, chaque fois qu'il m'était difficile de trouver solution à un exercice ou à une tâche attribuée, celle-ci me venait à l'esprit après une bonne nuit de sommeil. Et mon constat a été confirmé après ma maternité, l'humeur de mon petit coeur au réveil me dévoile si oui ou non, elle s'est suffisamment reposée; radieuse lorsqu'elle a assez dormi et grincheuse lorsqu'elle devrait encore dormir.

La définition du bonheur pourrait être mal comprise quand on parcoure les réseaux sociaux de nos jours. Ma petite TFS, je ne cesserai jamais de te rappeler d'avoir l'humilité de reconnaître quels critères sont essentiels pour être heureux.

 

Ta Maman Beleme Y.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Cendrillon
il y a un mois

I love it!!!, It is so sincere and so true. You are really inspiring in a very positive way.

G.Y.C.F
il y a 19 jours